BARRES D'ARMATURE EN ACIER INOXYDABLE POUR LES PARKINGS ET LES GARAGES SOUTERRAINS

Découvrez comment nos aciers inoxydables Top12 et UGIGRIP® vous permettent de faire des économies.

En hiver, dans la plupart des pays, l'utilisation intensive d'agents de déverglaçage est courante. Rien qu'en Allemagne, on utilise jusqu'à 100 000 tonnes de sels de déverglaçage par jour et environ 0,5 tonne de sels par kilomètre lors d'une seule pluie verglaçante. Avec une tendance à l'augmentation des extrêmes météorologiques, ces chiffres sont susceptibles d'augmenter. Les chlorures présents dans les éclaboussures d'eau et les jets de ces agents de dégivrage sont l'ennemi de toute armature d'acier. En fonction de leur concentration, elles entraînent une corrosion indésirable de l'acier d'armature et, par conséquent, des réparations coûteuses.

La neige fondue contenant des chlorures entraîne des coûts élevés de réparation des parkings et des parkings souterrains.

Une voiture peut traîner à elle seule jusqu'à 7 litres de neige fondue contenant des chlorures. Si l'on suppose que la neige fondue contient en moyenne 2 %m de chlorure, cela donne environ 42 grammes de chlorure pour chaque voiture particulière qui entre dans un parking. Lorsque les voitures sont garées dans des parkings intérieurs ou souterrains, cette neige contenant une forte concentration de chlorure risque d'attaquer les zones névralgiques d'un parking. En conséquence, les constructeurs doivent soit ajouter des couvertures imperméables et résistantes aux chocs, soit ajouter des renforts en acier inoxydable.

Image
Image

Charge de chlorure sur les composants et les fondations des parkings

0
des parkings souterrains présentent une concentration de chlorure de plus de 0,5 %m près de la base de la colonne.
0
des parkings souterrains présentent une concentration de chlorure de plus de 0,5 %m sur la partie supérieure des fondations.

Les enquêtes sur les parkings souterrains existants montrent qu'il y a une charge importante de chlorure à la fois sur les composants ascendants et sur les fondations. Voici les principales conclusions pour les points névralgiques :

  • Pied de colonne (couverture du niveau supérieur) : La charge en chlorure était supérieure à 0,5 % en poids/z dans 65 % des composants étudiés, voire supérieure à 1,0 % en poids/z dans 42 % des cas.
  • Joint de construction : dans cette zone, des charges de chlorure de plus de 0,5 % en poids ont été trouvées dans 44 % de tous les composants étudiés.
  • Côté supérieur de la fondation : Même dans les zones basses, des valeurs de chlorure supérieures à 0,5 % en masse/z ont été trouvées dans 28 % de tous les composants étudiés.

Source: C. Dauberschmidt, F. Becker: Neue Forschungsergebnisse zum Schutz von Bauteilen unter Pflasterbelägen. Beton- und Stahlbetonbau 113 (2018), Heft 10, Pages 737-745.

Image

Les zones à problèmes : éviter la corrosion des armatures et les réparations coûteuses

Cliquez sur les différents points pour voir les recommandations de produits

Risque élevé d'infiltration de chlorure dans les rampes des parkings souterrains

Les rampes sont particulièrement exposées à des charges considérables. Pour protéger l'acier d'armature conventionnel, ces rampes sont souvent revêtues. La charge des voitures entraîne souvent une usure importante et rapide. Cela engendre des coûts de maintenance élevés des revêtements, ce qui se traduit par des cycles de réparation courts et des réparations ou remplacements coûteux. Les colonnes et les murs posent d'autres problématiques. Tous deux peuvent également être fortement contaminés par des chlorures en raison de la circulation automobile qui provoque des éclaboussures ou par la neige fondue chargée de chlorures et stagnante sur les places de stationnement. En conclusion, les effets de corrosion sont les mêmes que pour les rampes et des mesures supplémentaires de protection sont nécessaires (systèmes de protection des surfaces ou acier inoxydable).

Image

Risque de corrosion : Choisir la bonne nuance d’acier inoxydable

La concentration des chlorures pénétrants dans le béton est déterminante dans le choix de l'acier. Il a été démontré que l'acier standard B500 n'offre pas de protection anticorrosion à long terme, même en cas de faible exposition aux chlorures. Les aciers Top12 et UGIGRIP® sont ici des produits de choix.

La représentation comparative des résistances au chlorure des différents aciers pour béton ne sert qu'à titre indicatif. Les valeurs de la teneur critique en chlorure inducteur de corrosion (Ccrit), indiquées dans des avis d'experts ou des publications comparables, sont décisives pour la classification de la résistance au chlorure.

  Produit Concentration en chlorure
[M.-%/z] dans du béton alcalin sur la surface en acier
Concentration en chlorure
[M.-%/z] dans
du béton carbonaté sur la surface de l'acier
  ≤ 0,5 ≤ 1,0 ≤ 2,0 ≤ 2,5 ≤ 3,0 > 3,0 ≤ 0,25 ≤ 0,5 ≤ 0,75 ≤ 1,00 ≤ 1,25 > 1,50
  B500B (1.4039)                        
  Top12 (1.4003)                        
  UGIGRIP® (1.4062; 1.4362; 1.4462)                        
                             
  Risque de corrosion avec le produit correspondant aucun bas haut            

Application spéciale de barres d'armature en acier inoxydable pour les parkings pavés